Apprendre la danse africaine (et les percu) au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire
Bonjour à tous! Je prévois un voyage au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire (peut-être également au Ghana, Togo, Benin) de janvier à avril et je cherche un moyen d'apprendre la danse du pays (ou bien auss
10/11/2013 
12:05 
1 Com
Txikan
  Kondonaben Dunun
Bonjour en ce je moment bosse le rythme Kondonaben Dunun qui est un rythme de la famille des Kassa. Le problème est que je n'ai pas les solos traditionnels et j'aimerai beaucoup pouvoir les travailler pour m'en inspire
07/05/2013 
09:36 
5 Com
Salam87
  Rythmes pour krin
Je viens d'acquérir un krin et j'aimerai savoir si il existe des partitions pour cet instrument, ou une méthode d'apprentissage, ou alors quelqu'un qui pourrai me donner des bases sur la région de grenoble....
04/12/2012 
11:49 
1 Com
Salam87
  Specialiste hamana : le kawa et le komah
Document exceptionnel du masque komah en pays hamana posté par daniel A l’écoute du rythmes j’entends un style de kawa ! de mon côtés je connais 2 kawa celui de faranah le plus po
  
03/10/2011 
08:36 
4 Com
Stef
  Hello une une vidéo pour me présenter avec la flute peul
Une variante de sakodougou
  
28/09/2011 
18:49 
3 Com
DshiR
  Kabo
Bonjour a tous et a toutes. Je suis à la recherche d'information sur un morceau traditionnel de Cote d'ivoire. Ce morceau se nomme Kabo. J'adore sa ligne de doums et j'aimerais en savoir plus, mais je n'ai
28/06/2011 
14:31 

ben49000
  Le rythme des forgerons
Bonjour à tous, vous connaissez certainement le rythme des forgerons qui a toujours cours en haute guinée et qui se prononce nunkabolo... et bien je cherche un petit enregistrement de celui-ci mais je cherche surtout
26/04/2011 
20:02 
20 Com
Djembefola.fr
  Classification des rythmes et des chants.
Bonjour, je souhaite connaitre une classification des rythmes musicaux par groupe ethnique. je m'explique, par exemple "marakadon" est un morceaux d'origine des maraka. si on a djansa, ce mo
24/04/2011 
21:24 
2 Com
Djembefola.fr
  Flute malinké kassa soro
flute malinké
  
16/02/2011 
14:43 
8 Com
cripouille86
  Paroles de Namrâh
Namrâh sur l'album "Hamana Foli Kan" de Famoudou Konate : bonjour, quelqu'un aurait-il les paroles ? (je les ai prise en phonétique mais ce n'est pas satisfaisant!)
04/11/2010 
00:50 

dni
1 2 3
Bonjour à tous, vous connaissez certainement le rythme des forgerons qui a toujours cours en haute guinée et qui se prononce nunkabolo... et bien je cherche un petit enregistrement de celui-ci mais je cherche surtout à en trouver une orthographe... dans le cas où l'un de vous connaisse un cd où l'on peut le trouver
  Le rythme des forgerons      
Rafaël  Posté le 11/08/2011 18:34
Jpouil  Le 09/08/2004 16:37  


Désolé Raphaël,

Mais ce rythme ne me dit rien, je connais uniquement des versions de numudon (ou numufoli).

Pour plus de precisions, dans quelle region de haute guinée est joué le rythme dont tu parles ?

Par contre je ne comprends pas ce que tu dis par " je cherche à en trouver une orthographe".

Je vais demander autour de moi, mais il serait bien si possible que tu nous fasse parvenir une petite partition, car quelqu'un connait peut etre ce rythme sous un autre nom ( ce qui est souvent le cas).

A plus.

Jpouil

Rafaël  Le 09/08/2004 19:55  


Salut, désolé, mais je ne sais pas écrire les rythmes et je ne possède pas non plus d'enregistrement de celui-ci pour l'instant. Ce rythme qui se prononce donc nounkabolo (je n'avais pas mis le OU à la place du U car cela m'apparaissait logique) est joué à Baro. Il y a de fortes chances que ce soit la même chose que ce numudon ou numufoli (s'il s'agit des même rythme)
En fait je cherche l'orthographe du rythme car je suis étudiant en ethnologie et que je compte brievement le citer dans mon mémoire de maîtrise... C'était pour savoir si il y avait une orthographe déja existante.
Sinon, merci pour les réponses qui sont toujours rapides, je pense que j'adhèrerai à la communauté une fois que j'aurais un peu plus de temps. Très bon ce morceau du Baroband... j'ajouterai bientôt un petit son du dallamon 2004.
@+

Jpouil  Le 10/08/2004 12:14  


Re salut,

le fait que le mailnké soit a l'origine une langue orale , fait qu' il est difficille d'ortographier de maniere precise un nom avec l'alphabet latin.
Le choix du U et du OU est souvent laissé à la parsonne qui écrit.
Par exemple, on ecrit souvent dunumba, dounoumba, doundoumba, dundumba etc .... et pourtant aucun de ces orthographes n'est faux !

Meme les noms propres differents souvent d'un document à l'autre (Ce qui d'ailleurs pose des problemes et va à l'encontre de de la conception occidentale).

L'alphabet N'ko de Souleymane Kanté (inventé fin des années 40) permet de corriger ce probleme car il est plus proche des langues mandés.

En espérant t'avoir répondu,

A plus,

Jpouil

PS: L'annonce du prochain ajout d'un morceau provenant du dalamon2004 (Le dalamon, étant la fete de la mare) me remplit de joie.

Merci d'avance et à bientôt.


Gael  Le 23/08/2004 11:22  


Bonjour a tous.
je ne connait pas le morceau dont vous parlez mais etant allé au mali j'ai maintes et maintes fois entendu le numoufoli malien.qui doit etre la meme chose que le numoufoli malinké.
j'ai aussi entendu le numoufoli khassonké qui est different du premier cité ici.en effet celui ci est composé de trois parties,enchainées les unes apres les autres.
quand a l'orthographe,c'est plutot incertain.
des que j'aurais un peu de temps je mettrai en ligne ces deux versions qui interresserons surement quelques personnes.
a bientot.
gael


Benjamin  Le 07/12/2004 15:01  


Nunka et numufoli n'ont rien à voir rythmiquement. Nunka est un rythme binaire (malinke), et les numufolis sont en fait trois rythmes ternaires joués à la suite (kassonkhé). Le seul lien est qu'ils sont joués pour les forgerons. Je n'ai pas encore le moyen d'encoder en mp3 mes enregistrements, dès que je peux je vous met une version de chaque. En attendant je cherche des enregistrements de bamanfoli tels que les tansolés ou les tissamba...

Benjamin  Le 13/12/2004 18:19  


Je me suis un peu plus renseigné au sujet de Nanuka (c'est ainsi qu'il est appellé par Mamady Traoré à Kouroussa). Il s'agit en fait de plusieurs rythmes. Je suis en train d'en bosser 2, binaires. Ils font apparement partie des kassas, et rythmiquement sont très proches de soro ou kassa (le rythme pas la famille). Je confirme qu'ils n'ont rien à voir avec les Numufolis. C'est promis je mets sur ce site un enregistrement dès que je peux.

Benjamin  Le 16/12/2004 11:47  


Bon en fait je me suis gouré sur le nom. C'est Nanuka. A force de parler verlan...
J'en ai mis une version sur le site Ydjembe. Je peux ajouter des variations à la demande (y'en a un tonne).

Dununba  Le 10/04/2011 15:50  


Salut ! je remonte ce vieux topic pour vous filer un enregistrement réalisé fin 2007 à Sangbarala, le village de Famoudou Konaté : http://www.mediafire.com/?ixpmr9f12ala9q9

Stef  Le 13/04/2011 09:05  


Que de cadeaux dununba

énorme cet enregistrement

MERCI

Damisko  Le 20/04/2011 13:22  


N' oublions pas non plus la version bamanan de Numufoli, qui n' as rien a voir avec la version khassonké......

Djembefola.fr  Le 23/04/2011 22:09  

Nunaka Bolo


Hello à tous !

Après déterrage de topic, il me semble que le rythme dont parle Rafael, c'est Nunaka Bolo. Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez consulter la page suivante : http://www.djembefola.fr/rythmes/rythme_djembe.php?r=Nounaka%20Bolo

C'est un rythme que j'aime beaucoup et qui est habituellement réservé aux décès des personnages importants.

A bientôt

Stef  Le 24/04/2011 10:15  


Merci Mike

cool l'info
maintenant vu que je ne les pas entendu, je l'imagine dans la famille des kassa dibo, ils sont nombreux et il y en a de bien beau...



Djembefola.fr  Le 24/04/2011 11:02  


Hello Stef !

Il y a des sons sur la page du rythme. C'est bien possible que ce soit un rythme de la famille des kassas. Les dununs sont vraiment magnifiques : ils tournent sur 4 mesures dans la version "longue" ou sur 2 mesures sur la version simplifiée. Ca fait bosser l'écoute pour pas faire n'importe quoi !!

@+

Rafaël  Le 24/04/2011 15:06  


Bonjour,

c'est bien le rythme dont je cherchais l'orthographe il y a 7 ans de cela... C'est amusant de voir une vieille conversation ressortir ainsi de derrière les fagots.

Depuis, j'ai justement fait un séjour de plusieurs mois à Baro et ayant lu la fiche de djembefola.fr, j'ai tout de même eu envie de dire quelque chose au sujet de ce rythme, mais aussi plus largement sur ce qui peut parfois se raconter autour de la percussion.

J'habitais une maison qui se trouvait sur le chemin qu'empruntaient les forgerons pour aller chercher du bois afin de réaliser le fond des tombes (et non un cercueil). Les batteurs jouaient Nunakabolo à l'aide d'un kenséréni, d'un sangbang et d'un seul djembé qui, pour sa part, jouait uniquement l'accompagnement; tout cela en marchant sur le chemin pour partir récupérer les fameux bois.

Je ne pense pas que le doyen du village soit mort aussi souvent durant les 5 mois où j'ai résidé dans cette maison... Il est possible qu'on l'utilise surtout pour de vieilles personnes, je ne sais pas, mais je pense l'avoir entendu au moins une dizaine de fois... Et je n'étais pas toujours chez moi...

Bref, tout cela pour dire que certains batteurs ont l'habitude de mythifier les rythmes plus que de raison : c'est "pour le Doyen du village"; c'est "le plus vieil arbre" que l'on coupe, etc.

Les choses sont souvent beaucoup plus simple qu'ils ne nous le disent, il s'agit d'un comportement très répandu chez les traditionalistes, pas uniquement en Afrique noire d'ailleurs... C'est la politique du "toujours plus" du "très sacré"...

Tout cela n'enlève rien à la beauté de ce rythme, ni à la force de ce qu'il est, d'ailleurs...

Salutations à tous.

Rafaël

Djembefola.fr  Le 24/04/2011 21:15  


Hello Rafael,

Merci pour ces précisions. Il est certain que les professeurs brodent parfois afin que les jeunes stagiaires soient un peu plus 'animés' par cette passion et cette aura du maître. J'avais beaucoup apprécié le stage avec Mansa et justement ce mythe ... même si j'avais un peu perçu cette exagération de la réalité.

Dis moi, si tu connais ce rythme, tu pourras écouter les sons et jeter un oeil à la partition pour me donner ton avis. J'ai peur d'avoir un peu déformé la réalité. Pour les lignes de dununs, je suis assez confiant mais par contre, je ne me souviens pas bien de l'appel (après l'avoir joué de nombreuses fois avec mon groupe, j'ai un trou noir complet !!).

J'ai corrigé la description du rythme pour que ce soit moins "mythique" : http://www.djembefola.fr/rythmes/rythme_djembe.php?r=Nounaka%20Bolo

A bientôt !

Rafaël  Le 26/04/2011 12:40  


Salut,

désolé, mais je ne dispose pas d'autant de connaissances que toi et j'aurai donc bien du mal à corriger quoi que ce soit au niveau des rythmes eux mêmes...

Cependant, il me semble que concernant certains montages, les choses ne sont pas aussi arrêtées que l'on semble vouloir le penser en occident... Je me rappelle ainsi de ce que l'on appelait "Kon Massi" qui est un arrangement sur le dunungbé ou Kon... On peut entendre cela dans le CD Hamanah de Mamady, dans le morceau : Gbérédu...

Je l'avais bien entendu à Baro, joué d'une certaine manière... Je le connaissais ainsi car la personne qui m'enseignait apprenait également directement de Camio... Cependant, en faisant deux années de suite les fêtes à Koumana, village situé à peut être 15 km de Baro (et que je vous recommande chaudement), j'ai pu voir que le même morceau était joué, mais avec quelques variations...

Tout cela pour dire qu'il me semble que la percussion peut être abordée avec plus de souplesse que ce que je peux voir lorsque je me balade à droite ou à gauche sur ce forum... Parfois, cela me rappelle cette période où je jouais et où tout le monde autour de moi, moi y compris, était à la recherche de la Vérité...

Vous me direz ce que vous en pensez, mais il me semble aujourd'hui que la Vérité est celle de petites communautés, et qu'en plus de cela, elle change avec le temps et les batteurs qui se succèdent et la transforme selon leur goût... La Vérité se trouve à la fois dans le Kon Massi de Baro, et dans le Kon Massi de Koumana, si on l'appelle ainsi...

En tous les cas, j'ai trouvé, en navigant sur ta page, que djembefola.fr était vraiment un beau boulot de documentation... Bravo et merci pour ce travail. Continues !

Salutations à tous.

Raphaël



Vincent  Le 26/04/2011 14:05  


Sages paroles Raphaël...

Daniel  Le 26/04/2011 15:21  


Salut tout le monde !
Rafael, j'ai beaucoup apprecié tes commentaires !
C'est bien vrai que bcp de gens exagèrent bcp et qu'il y a plus de variantes de qc qu'il semble des fois. Mansa aime bcp les petites histoires, et s'il n'en trouve pas pour nous rendre content dans une certaine situation, bon il en trouve quand-même d;-) et bcp d'autres font ainsi et pire.

Concernant les 2 exemples que tu donnes, j'aimerais ajouter que dans certains cas tu porrais avoir entendu Soro (avec des variantes) et pas Nounakabolon seul (juste une idée, comme les "kassa" ou "dibon" sont souvent joué por n'importe quelle facon de travail).
Le konmasi de Baro est assez fixe (comme tu précise bien), même s'il y avait quelques changement de goût les années passées (comme mon soliste Marcus m'a raconté). Le konmasi (moi non plus je n'ai pas entendu ce nom à Koumana) à Koumana et aussi fixe - mais plus court et la "chauffe" à la fin n'est pas joué comme une chauffe "normale" de kon/dounoungbè. A Balato la même partie est encore plus courte et à Sangbarala encore une fois plus courte (ca n'existe pas là-bas d:-) - cependant on pourrait l'enrégistrer également là-bas : avant que les danseurs viennent c'est possible qu'ils le font).

Bonne semaine à vous tous,
Daniel

photo: le danseurs Mamoudou à Koumana

Daniel  Le 26/04/2011 16:11  


Voilà

Djembefola.fr  Le 26/04/2011 20:02  


Hello Rafael,

Effectivement, tes paroles sont très sages et tu es très modeste car tes connaissances sont importantes. Tu as raison car il faut garder à l'esprit qu'on ne détient qu'une partie des informations et il faut savoir remettre en question la "vérité" enseignée ou diffusée sur certains sites, ouvrages ... C'est pourquoi il est important de partager et d'en discuter sur des forums comme Donaba ou djembefola.fr et de toujours rester modeste et à l'écoute et ouvert aux autres.

Après quelques discussions avec ceux qui m'ont aidé à faire la rubrique rythme, nous avons même décidé de réaliser un petit avertissement sur le sujet de la variabilité extrême des rythmes, de leurs dénominations variables (parfois comme tu le cites à quelques kilomètres d'intervalle). Nous avons même mis en place un indice de confiance (dont la valeur est toute relative ...) pour indiquer le degré de certitude que nous avons sur les informations apportées.

En tout cas, merci pour tes encouragements. Ca fait longtemps que je travaille à ce projet de site mais il y a tellement de choses à faire ... J'avais vraiment à coeur de développer la partie rythme même si j'avoue qu'il reste encore pleins de cases à remplir ... ça viendra avec le temps.

A très bientôt !